Résumés d’événements vinicoles auxquels j’ai eu l’occasion de participer

Wine events resumé I had the oppotunity to attend

Dégustations de vins de chez Fratelli Alessandria

Dégustations de vins de chez Fratelli Alessandria

Dégustations de vins de chez Fratelli Alessandria

Des collines et des vallons, de beaux paysages et la rivière Turin en contre-bas. Puis les rangs de vignes partout autours. Que des images de lieux bucoliques nous viennent en tête lorsque Vittore Alessandria nous parle du vignoble familial, situé dans le Piémont, région du Nord-Ouest de l’Italie.

Fratelli Alessandria est un domaine familial fondé en 1870 et maintenant constitué de 14 hectares de vignes, 12 étant sur Verduno dans le Nord du Piémont et 2 autres sur Monforte d’Alba au Sud de la même région. Y sont cultivés des cépages connus tels le nebbiolo, la barbera, le dolcetto, ainsi que les variétés indigènes freisa, pelaverga piccolo et favorita.

Les vignes et le chai

Une grande attention est portée aux vignes et aucun herbicide n’est utilisé. La même pensée est portée au chai afin que tout soit propre, incluant barriques et les fûts afin d’éviter de se retrouver avec un contenant fait en bois qui contiendrait et donnerait aux vins des arômes reliées aux Bretts ou autres défauts gustatifs et olfactifs. Ils préfèrent être autocritique et se challenger eux-mêmes afin d’offrir les meilleurs produits à leurs clients. Fait à noter aussi, leurs vins ne sont issus que du fruit de leurs propres vignes, ne faisait pas recours à l’achat de raisins.

Fratelli Alessandria Prinsìot Langhe Nebbiolo 2014

Fratelli Alessandria Prinsìot Langhe Nebbiolo 2014

Le focus est bien sûr mis sur les vins de nebbiolo, même s’il doit être planté selon des critères bien précis. Ce cépage apprécie être planté avec une exposition sud, en altitude variant selon le cahier de charge des appellations. Le climat influence aussi le comportement de la vigne et les fruits qui en sortirons.

La partie nord de la région à un micro climat associé à la présence de la rivière Turin qui apporte des nuits fraîches et jumelé aux sols d’argiles bleues, les vins produits sont empreints de finesse. Pour les vins issus de la partie sud de la région de Barolo, ils sont plus structurés et dotés de tanins plus puissants, dus au sol de sable compacté. Tout cela pour une région qui fait approximativement 12km de long et 6km de large!

Suivant les explications de Vittore Alessandria sur les lieux où ils exploitent leurs vignes, les cuvées produites, il portera à notre attention les notes épicées caractéristiques qui se retrouvent dans les divers vins qui nous ont été présentées.

Autre preuve de leur dévotion envers les clients qui se procurent de leurs vins, il nous cite ceci : « un vin qui n’est pas d’un niveau qualitatif suffisant est une bouteille qui ne se vide pas à deux personnes lors d’un souper au resto. »

Les vins

Fratelli Alessandria Favorita Langhe 2014 (25,20$ – Code SAQ: 13111906)

Arômes où on retrouve des notes salines, de poire, de pomme mûre sur fond épicé et floral. Similaire en bouche pour ce qui est des saveurs avec d’additionnelles notes d’épices en finale. Tout à fait délicieux! Très bien (89)

Élevage en cuve sur lies pour 3-4 mois. Le cépage favorita est apparenté au vermentino.

Fratteli Allessandria Priòra Barbera d’Alba Superiore 2014

Fratteli Allessandria Priòra Barbera d’Alba Superiore 2014

Fratelli Alessandria Dolcetto d’Alba 2015 (21,95$ – Code SAQ : 11580186)

Rubis moyen avec reflets violets. Arômes de prune fraîche, de fruits rouges écrasés et d’épices sucrées. En bouche c’est une explosion de petits fruits croquants et épicés, c’est tout à fait délicieux! Très bien (89)

Ils font ce vin pour boire à tous les jours car il est doté d’une grande buvabilité même s’il peut donner des vins plus sérieux. Composé de Dolcetto et élevé en cuve de stainless et/ou ciment pour une période de 5 à 7 mois.

Fratteli Allessandria Priòra Barbera d’Alba Superiore 2014 (33,50$ – Code SAQ : 12034195)

Couleur plus dense. Le nez est aussi plus profond et complexe.  Plus de matière en bouche avec un équilibre impressionnant sur des notes de fruits d’épices et de terre. Très bien+ (90)

Composé de Barbera. Élevage de 12 à 14 mois en barriques de 500L de chêne français et/ou en fût de 20-40HL de chêne français ou de Slovénie.

Fratelli Alessandria Prinsìot Langhe Nebbiolo 2014 (31,25$ – Code SAQ : 12131104)

Couleur grenat. Arômes de fleurs terre un peu de fruits avec de la finesse. Le vin s’ouvre doucement comme une fleur justement pour offrir plus de notes florales et de notes de fruits rouges. En bouche le vin est juteux, goûteux et très agréable à boire. Excellent (91)

Composé de Nebbiolo. 40% des fruits viennent des jeunes vignes qui serviront au Barolo de la maison. Élevage de 10 mois en fût de 20-40HL de chêne français ou de Slovénie puis passe quelques mois en cuve de stainless. Le nom « Prinsiot » vient du surnom familial en lien avec la grosseur de la maison et de la cave du domaine. 

Fratelli Alessandria Gramolere Barolo 2012 (70,50$ – Code SAQ : 12247684)

Grenat assez sombre. Arômes et saveurs où se mêlent fleurs, terre, un peu de notes de cuir tout en étant élégant, frais et long même s’il assèche un peu en finale pour le moment. Excellent (91)

Élevage de 3 ans en fûts de 20-40HL de chêne de Slovénie, 2 mois en cuve et au moins 6 mois en bouteille avant relâche.

Fratelli Alessandria Monvigliero Barolo 2012 (157,00$ pour le 1,5L – Code SAQ: 12499064)

Grenat assez sombre. Nez très très floral, séduisant, on peut y entrevoir toute la richesse, profondeur et complexité du vin. Saveurs d’orange sanguine, de fruits rouges, de fleurs, de terre, un brin de notes de cuir et c’est vraiment complexe, mais agréable. Superbe vin équilibré, pourvu d’un longue finale qui assèche à peine. Superbe (93)

Élevage de 3 ans en fûts de 20-40HL de chêne de Slovénie, 2 mois en cuve et au moins 6 mois en bouteille avant relâche.

De très beaux produits sont offerts par cette maison et ce n’est pas la dernière fois que de leurs vins seront dans mon verre…

Le site internet de la Fratelli Alessandria:  fratellialessandria.it

Merci à l’agence Oenopole pour l’invitation à cet événement:  oenopole.ca

La saison des salons de vin et l’importation privée

La saison des salons de vin et l’importation privée

La saison des salons de vin et l’importation privée

Vers la fin octobre commence au Québec ce qui pourrait se nommer la saison des salons de vin. Amateurs de vin, passionnés et professionnels de l’industrie commencent donc un réel marathon de dégustations et de rencontres. Cette période porte aussi le descriptif de « Joyeux Novembre », en lien avec le sentiment que crée cette succession tourbillonnante d’événements reliés au vin et aux plaisirs de la table!

Ces salons de vin sont de belles occasions de découvrir des produits de domaines ou de châteaux qui nous étaient inconnus, de vins venant de régions auparavant inexplorées ou gâter notre palais en goûtant des nectars d’exceptions! Et que dire des rencontres possibles avec les artisans qui entretiennent les terres, les vignes, puis élaborent tant de bons vins!

Rencontrer les vignerons est une occasion particulière de connaitre les gens derrière les vins que l’on boit, de comprendre leurs philosophies, leurs désirs, leurs passions. Il arrive même que le vin goûte meilleur après avoir discuté avec eux! En tout cas, moi je m’attache à certains d’entre eux!

Alors pourquoi s’en priver?

Il arrive souvent suite à ces rencontres et/ou événements reliés au vin, que le désir de mettre la main sur de belles bouteilles, auxquelles nous avons goûtés, surgit. C’est là que souvent que l’on découvre, comme c’est le cas aussi généralement dans beaucoup de restaurants, l’existence de l’importation privée.

L’Importation privée

Beaucoup de vins sont issus de petites productions, presque artisanales et qui ne sont pas distribués dans les succursales de la SAQ, mais sont plutôt disponibles via ce qu’on appelle l’importation privée (IP).

Mais qu’est-ce que c’est?

Raspipav

Le Salon des vins d’importation privée, par e Raspipav et la SAQ

L’importation privée est un mode de distribution d’une pléiade de produits, de bières aux cidres, en passant par les alcools forts et surtout le vin, faite par la SAQ en collaboration avec les agences de représentations. Ayant déniché des producteurs et des produits habituellement en marge de ce qui est offert en SAQ, ces agences offrent à leur clientèle, restaurants ou particuliers, ces produits en caisses allant de 3 à 12 bouteilles par carton.

Même si cela semble un peu complexes aux premiers abords, il est assez simple de se procurer des produits en importation privée. On découvre un produit que l’on aime, on trouve ensuite l’agence qui le représente, on passe une commande et la caisse est ensuite livrée dans une succursale désignée de la SAQ. Les frais y sont acquittés sur place, comme tout autres produits normalement vendus en SAQ.

Il arrive dans certains cas que l’agence demande le paiement de leurs frais de représentation, c’est alors la balance du montant annoncé qui est payé à la SAQ.

La SAQ gère l’ensemble de la distribution de l’alcool au Québec, il est donc normal qu’ils soient impliqués dans la distribution des produits disponibles en importation privée.

Si jamais la quantité minimale de bouteilles vous semblent élevée, il ne suffit qu’à trouver quelques partenaires ayant les mêmes goûts que vous afin de partager son contenu!

Trouver l’agence qui représente un produit voulu.

C’est bien de prendre en note le nom d’un vin que l’on a goûté, mais encore faut-il trouver qui représente le producteur! Lors d’un salon comme le Salon des Vins d’Importation Privée,  organisé par le Raspipav et présenté par la SAQ, qui aura lieu du 29 au 31 octobre prochain, il est assez facile de trouver le nom de l’agence car les tables sont regroupées par agence, ayant derrières elles leurs représentants et certains des vignerons qu’ils représentent. Cette association a aussi un site internet où est disponible le répertoire des artisans représentés par les agences membres.

Il suffit alors de commander sur place les produits que l’on veut! À certaines occasions, il sera même possible de se procurer, à l’unité, des bouteilles de vins au kiosque de certaines agences! Une belle façon de s’initier au monde de l’importation privée.

Pour le répertoire des producteurs des agences qui ne sont pas membre du Raspipav, vous pouvez aussi consulter le site de l’AQAVBS.

Boire Local

Domaine du Nival Les Entêtés 2015

Domaine du Nival, de bons vins d’ici!

Afin d’être fidèle à l’objectif que je me suis fixé dans cet article, qui consiste à boire aussi souvent que possible des produits faits ici, des produits locaux. La Fête des vins du Québec est une belle occasion de découvrir de nouveaux produits et producteurs à ajouter à ma liste. Ayant été charmé ou subjugué récemment par des bières, cidres et autres vins du Québec, je veux poursuivre sur cette lancée.

Bien sûr une bonne partie des produits d’ici sont uniquement disponible aux vignobles ou autres endroits où ils sont élaborés. Par contre, de plus en plus de producteurs sont représentés par des agences, facilitant ainsi l’accès à ces produits d’ici auprès de la clientèle! Je n’ai qu’à penser au Domaine du Nival (représenté par Agence Boires) ou aux cidres du Clos Saragnat (produits disponibles auprès de Glou), disponibles en importation privée. Certains seront présent justement à la Fête des vins du Québec!

Thématiques de quelques salons à venir

Outre les événements cités ci-haut, d’autres événements auront lieux dans les jours et les semaines qui viennent. Je pense entre autre à La Grande Dégustation de Montréal et à MTL à table. De quoi satisfaire les foodies et les passionnés de vins! Pour connaitre les autres événements qui auront lieux, visitez le site internet de Joyeux novembre.

La Grande Dégustation de Montréal

Les thématiques de cette année sont les vins de Syrah et Whiskies du monde et les pays vedettes sont l’Argentine et le Chili!

J’ai hâte aux éventuels découvertes et aux diverses rencontres qui seront faites, mais aussi de prendre du repos après ce tourbillon d’événements!

Allez, amusez-vous!

Vietti au M Mme

Vietti au M Mme

Vietti au M Mme 

Ayant une histoire vinicole qui dure depuis cinq générations (1873), ce n’est pourtant qu’en 1919 que Mario Vietti produisit les premiers vins sous le nom Vietti. Ce ne fut possible qu’après avoir transformer la production sur les terres familiale en vignoble et en acquérant plus de terre.

Puisqu’il désirait posséder ses vignes, il s’est assuré d’en acquérir sur le plus de lieux possible dans le Piedmont. C’est-ce qui explique que Vietti est un des producteur de la région qui possède le plus de vignes sur la plus grande quantité de crus, ayant des vignes sur une quinzaine de vignobles différents pour un total d’environ 35ha de vignes.

Ils produisent en plus des vins venant des cépages classiques du Piedmont, un vin blanc et ce depuis les années 1960, le Roero Arneis.

Certains de leurs vins étaient autrefois produit que pour leur consommation personnelle, comme le Barbera Scarone.

Portant une grande attention à leur production, qui peut être considérée faible si on la compare aux grandes maisons de ce coin, ils occupent tout de même plus de 25 personnes à temps plein dans un de leurs 3 sites de productions.

Voici la répartition des superficies de vignes des diverses appellations sur lesquelles ils ont des vignobles:

Dolcetto: 2,5ha

Barbera d’Alba: 6,25ha

Barbera d’Asti: 8ha

Barolo: 11ha

Moscato: 3,5ha

C’est Luca Currado, fils de Luciana Vietti, qui est, depuis 1990, le vinificateur en chef et responsable de tout ce qui touche la plantation des vignes, ayant acquis une expérience dans le monde du vin à Bordeaux et en Californie avant d’occuper ces tâches.

C’est en présence d’Elena Currado, coordonnatrice marketing et relations publiques que nous avons goûtés une partie des vins produits par Vietti et disponibles au Québec à la SAQ ou en importation privée.
Vietti Roero Arneis DOCG 2014

Vietti Roero Arneis DOCG 2014 (disponible à la SAQ pour 28,90$ – Code SAQ : 12098201)

Nez fin, floral, salin avec des notes de fruits et de poussière de roche. La finesse dirige en bouche avec les notes de fleurs, de poire et d’eau saline. Un vin très élégant que j’ai bien apprécié.

Composé à 100% d’Arneis. Élevage en cuve d’acier inoxydable. Ce cépage était autrefois nommé le Nebbiolo blanc 

Vietti Tre Vigne Barbera d’Alba DOC 2014

Vietti Tre Vigne Barbera d’Alba DOC 2014 (disponible en SAQ pour 28,80$ – Code SAQ : 11863282)

Rubis assez sombre. Arômes et saveurs de fruits rouges avec beaucoup de notes florales. Légèrement épicé avec un peu de terre, c’est tout de même le fruit qui brille!

Composé à 100% de Barbera. Élevage dans un mélange de fûts de chêne de Slovénie, de barriques françaises et de cuve en acier inoxydable.

Vietti Vigna Scarrone Barbera d’Alba DOC 2013

Vietti Vigna  Scarrone Barbera d’Alba DOC 2013 (disponible à la SAQ Signature pour 52,00$ – Code SAQ : 12900102)

Couleur cerise noire. Épices, notes boisées et un fruit plus noir. Plus sérieux en bouche, le vin a plus de coffre et d’ampleur, est très jeune et le potentiel paraît par sa structure. Rien qu’un bon plat ne saura dompter par contre! Belle profondeur.

Composé à 100% de Barbera. Élevage en barriques et fûts de chêne français pour 15 mois. Les vignes de Barbera pour ce vin sont plantées dans une section de cru de Barolo.

Vietti Perbacco Nebbiolo Langhe DOC 2013

Vietti Perbacco Nebbiolo Langhe DOC 2013 (disponible en SAQ pour 31,25$ – Code SAQ :  10861031)

Grenat moyennement translucide. Arômes de fleurs séchées, de cerise de terre, de notes zestées et d’agrumes, le vin sent aussi le sol! Bonne acidité en bouche et même s’il se montre un peu plus austère avec des notes de cuir, de fruits séchés, il reste étonnement approchable sans faire dans la mollesse.

Composé à 100% de Nebbiolo. Élevage de 4 mois en barriques, puis 20 mois dans de larges fûts puis quelques mois en cuve d’acier inox avant l’embouteillage. Ce vin est tiré des barriques qui n’entreront pas dans la cuvée de Barolo Castiglione.

Vietti Castiglione Barolo 2012

Vietti Castiglione Barolo 2012 (sera bientôt disponible en importation privée)

Couleur grenat orangé moyennement intense. Le nez s’ouvre doucement pour afficher de belles notes fruitées, florales, d’épices fines et de cuir. Fin, frais et typique de l’appellation. Aussi charmeur en bouche avec ce qu’il faut de finesse et de rusticité. Puis sont perceptibles les saveurs de baies sauvages, de fleurs séchées, de cuir, d’épices douces sur une finale tellement longue! Grand vin en devenir c’est certain et se boit très bien dès maintenant. Imaginer sur un grand millésime! Excellent!

Composé de Nebbiolo. Élevage de 26 mois en fûts, puis 8 mois en cuve de stainless avant d’être embouteillé. Fait 13.5% d’alcool.

J’ai beaucoup aimé les vins, ce qui vient juste confirmer le pourquoi j’en achetais déjà depuis quelques années (ayant quelques-uns de leurs vins sur quelques millésimes en cave). Je ne m’arrêterai donc pas d’en acheter!

Le site internet de Vietti : vietti.com

Vin goûté lors d’un événement organisé par l’agence Réserve et Sélection / Trialto : trialto.com

L’événement a eu lieu au M Mme, un très chic bar à vin: mmme.ca

Note: au moment de publier cet article de blogue, la nouvelle voulant que Vietti soit vendu à l’américain Kyle Krause venait de tomber. Ce qui est dit à ce stade-ci est que l’équipe en place demeure et Luca Currado demeure le CEO et le vinificateur. Voici l’Article paru sur le site de Wine Spectator: Barolo’s Vietti Winery Sold to American Businessman 

Dégustation à l'aveugle

Dégustation à l’aveugle

Dégustation à l’aveugle – décembre 2015

Dans le milieu du vin, il y a une méthode de goûter bien répandue; la dégustation à l’aveugle. Cette façon de goûter au vin consiste à déguster un vin sans connaitre au préalable le nom ou l’origine de ce dernier. Les résultats y sont très souvent surprenants, mais ce qui me plait le plus dans cette façon de faire, c’est de n’avoir aucun repère pour se faire une idée sur le produit. Il est donc jugé strictement sur les perceptions du moment. On peut donc dire par la suite que la vérité est dans le verre!

Il est vrai que nos perceptions et/ou nos impressions peuvent changer selon le moment, le lieu, les gens qui sont présent autours de nous tout comme notre niveau de fatigue. Il n’en demeure pas moins, selon moi, que ça demeure la meilleure façon de se faire une idée objective d’un vin.

La plus célèbre de ces dégustations est celle qui fut réalisée en 1976 lors du Jugement de Paris où de Grands vins français furent confrontés à des vins de Californie. Toutes les personnes réunies pour cet événement avaient la ferme conviction que les vins français gagneraient haut la main, mais ce ne fut pas le cas! Pour en lire plus sur le sujet, vous pouvez consulter cet article disponible sur Wikipedia.

Bon, revenons au but premier de cet article, vous faire part des résultats d’une dégustation à l’aveugle faite avec des amis néophytes. Je les avais conviés à la maison pour un souper (et pour permettre aux enfants de s’amuser ensemble, ayant tous des familles) et pour goûter quelques vins !

Pour débuter, je ne leur ai donné aucune information quant à l’origine des vins ou de leurs prix. Je voulais que tous puissent se faire une idée des vins et par la suite recueillir leur appréciation. J’ai ensuite nommé l’origine des vins, puis leur valeur. Tous ont ensuite misé sur la provenance des vins avant le dévoilement.

Voici les vins qui ont été servis :

Dégustation à l'aveugle

Francis Coppola Diamond Collection Black Label Claret Cabernet-Sauvignon (26,95$, Code SAQ : 00863654)

Fogo Portugal (offert en épicerie pour 10,19$)

Barone Ricasoli Brolio Chianti-Classico 2013 (24,95$ Code SAQ : 00003962)

Sans avoir tenu un registre précis des résultats, tous ont identifié le vin disponible en épicerie, le Fogo. Par contre, la surprise est venue de l’inversion de position dans l’identification du Chianti et du vin de Californie.

Voici quelques commentaires sur les vins :

Francis Coppola Diamond Collection Black Label Claret Cabernet-Sauvignon 

Couleur sombre. Arômes de cerises, de fruits noirs ainsi qu’un peu de fumée. Souple en bouche avec du fruit, des épices douces et une acidité appréciable. S’est montré initialement comme le vin le plus intéressant, sans être trop charmeur. Au bout d’une heure par contre, son origine ressortait plus avec l’ajout de notes de cassonade et de fruits sucrés. Très bien (89)

Fogo Portugal

Rubis léger. Arômes et saveurs de petits fruits rouges sucrés. Un peu facile, court, mais pas mauvais en soi et n’a pas mal paru non plus vis-à-vis des autres vins, sans toutefois se distinguer… Bien (87)

Barone Ricasoli Brolio Chianti-Classico 2013 

Rubis clair. Végétal, très épicé et initialement un peu « dur », l’air aura apporté des notes plus classiques de fruits, de terre et même une touche florale. Longue finale savoureuse. M’a paru à son meilleur près de 4 heures après l’ouverture de la bouteille. Ce vin à un potentiel de garde évident et un passage en carafe est requis pour le moment. Il est par contre possible de l’apprécié avec un coup de carafe, ayant vraiment aimé le dernier verre de la bouteille. J’y goûte à nouveau en prenant le soin de l’aérer au préalable. Très bien+ (90)

Tous ont bien aimé ce jeu et je recommencerais avec eux ce type de dégustation sous un autre thème bientôt!

Merci à la Société de Vins Fins, à Trialto et mon amie Roxane pour les bouteilles servies lors de cette dégustation.

Fête des vendanges de Magog

Fête des vendanges de Magog

La Fête des vendanges de Magog est une grande fête vinicole et gourmande ayant lieu dans un lieu enchanteur situé sur les rives du lac Memphré-Magog. Cet événement rassemble des artisans québécois incluant notamment des producteurs de vins, de cidres et d’autres alcools ainsi que ceux œuvrant à la cuisine du terroir.

En ce 12 septembre, une initiative de Julie Bourdon-Richard, Virginia Houle et Samuel Gosselin qui a pris naissance sur les réseaux sociaux, nous sommes invités, nous québécois, à boire du vin de chez-nous. C’est ce que je fis en ce lieu.

Visiter ce site c’est participer à cette grande fête. La musique et les sourires sont au rendez-vous. Les enfants, dont les nôtres et qui nous ont accompagné, pouvaient aussi y trouver leur plaisir avec divers jeux et activités.

Fête des vendanges 2015

Afin de m’initier à l’offre vinicole des producteurs présents et pour ne pas me surcharger les papilles, j’ai opté pour les vins blancs, les mousseux et des produits de vendanges tardives ou vins de glace.

Voici quelques-uns des produits goûtés :

Vignoble La Grenouille

Vignoble La Grenouille 

Bu deux vins blancs à ce kiosque. Le premier, le Rana, est fait à partir de raisins du cépage L’Acadie qui donne un vin herbacé et frais. Le second, nommé Zaba, est de style demi-sec, il est goûteux, rond et plus complexe. Ici, les noms des différentes cuvées proviennent de la déclinaison du mot « grenouille » en plusieurs langues.

Vignoble du Marathonien

Vignoble du Marathonien

J’y ai goûté trois produits, deux blancs, le Seyval Blanc et la Cuvée Spéciale, frais et équilibrés tout autant que la Vendange Tardive, qui était riche sans être trop sucrée ou sans structure.

Domaine du Ridge

Trois produits furent aussi dégustés au comptoir de cet exposant. Les deux blancs, la Cuvée du Fouloir et le Vent d’Ouest, sont faits de Seyval Blanc. Petite préférence pour le premier. Ensuite, un rosé Brut, le Berthelot-Paradis, frais avec de belles bulles où les saveurs d’agrumes et de pomme grenade charment.

Pierre et Terre

Pierre et Terre

J’ai apprécié leur Poiré de glace ( note sur le blogue ) et je me suis ici laissé tenter par leurs cidres mousseux. Celui aromatisé à la cerise ne m’a pas vraiment plu car trop acide, mais celui fait de canneberges est un vrai régal. Pas trop concentré, juste assez d’acidité et de fraîcheur. L’avoir connu plus tôt, j’en aurais fait des réserves pour l’été!

En ces lieux, il était possible d’y découvrir de beaux produits, bien que peu d’entre-eux s’élevaient au-dessus de la mêlée. Mon désir de découvrir et de connaître furent plutôt amoindris par la foule abondante, le manque de crachoirs et les vignerons peu accessibles car débordés par le service du vin. J’ai toutefois l’intention d’aller visiter certains vignobles afin de continuer mon exploration des produits vinicoles du Québec.

En somme, cette fête populaire permet tout de même de passer du bon temps entre adultes et en famille. Petits plaisirs et divertissement sont au rendez-vous!

Site internet de la Fête des vendanges: fetedesvendanges.com

Dégustations de vins de Bordeaux

Dégustations de vins de Bordeaux de l’arrivage SAQ Cellier du 17 septembre

Sous l’invitation de l’équipe de SAQ Cellier, ont été réunis, pour une dégustation, quelques chroniqueurs, sommeliers, blogueurs et amateurs abonnés à la page Facebook de SAQ Cellier. Au menu: les vins de Bordeaux de l’arrivage de ce jeudi.

Huit vins étaient en dégustation et nous avions comme mandat d’échanger nos impressions sur ceux-ci.

Bien sûr, quelques vins ont sorti du lot. Je vous partage ici mon top 3 :

Château La Cardonne 2010_300

Château La Cardonne Médoc Cru Bourgeois 2005 (26,20$ – 11095121)

Grenat moyennement intense. Arômes tout en finesse avec un début de notes évolutives de terre et de thé, il reste du fruit et des notes épicées. C’est en bouche par contre que le vin montre ses plus beaux atouts, avec de la finesse, une bonne longueur, il semble plus abouti et prêt à boire. Un compagnon de table qui s’harmonisera au plat plutôt que de prendre sur lui avantage. Mon préféré parmi les vins présentés et une véritable aubaine.

Château Coutet Saint-Émilion 2010_300

Château Coutet Saint-Emilion Grand Cru 2010 (35,25$ – 12592816)

Belle concentration d’arômes où fruits noirs, épices et fleurs s’harmonisent en finesse. Le vin couvre le palais, il est un peu asséchant, mais offre de belles saveurs épicées et de fruits. Manque de longueur, mais pas de charme!

Château Hanteillan 2009_300

Château Hanteillan Haut-Médoc 2009 (24,00$ – 11396101)

Arômes de fruits rouges, tabac, épices et terre, un classique du cépage Cabernet-Sauvignon qui domine les cépages contenus dans de ce vin. Un peu de mordant en bouche et il m’a semblé y percevoir du poivron vert. Les saveurs de fruits rouges épicés m’ont charmé, se démarquant ainsi des autres vins.

Merci encore à l’équipe de SAQ Cellier pour l’invitation et aux participants pour le bon moment passé en votre compagnie!

SAQ Cellier Bordeaux - Lineup_350

Taste Ontario Master Class tasting dégustation Cabernet Franc

Taste Ontario! Montreal Trade and Media Wine Tasting Class

A eu lieu une dégustation au Monument National à Montréal la première semaine de mars, dans le cadre du Taste Ontario Trade and Media Wine event, un atelier de type « Classe de Maitre » ayant pour thème les vins d’Ontario, provenant de divers lieux dans cette province afin de bien saisir les particularités entre ces derniers. La dégustation était animée conjointement par Bill Zacharkiw du journal The Gazette et par Magdalena Kaiser, Directrice des Relations publiques pour Wine Country Ontario. Nous avions aussi, devant nous, des vignerons (Thomas Bachelder pour Queylus, Jean-Laurent Groulx de Stratus et Paul Pender de Tawse) afin de mieux nous expliquer les dites différences entre les lieux de provenance des vins, sans compter plusieurs autres présent dans la salle.

Finalement, le dernier volet de l’atelier, les vins de Cabernet Franc ! Voici donc mes notes sur les vins goutés :

Lailey Vineyard Cabernet Franc Niagara Peninsula 2013

Lailey Vineyard Cab Franc Niagara Peninsula 2013_300

Beau fruit avec une touche de poivron vert au nez. En bouche, c’est une véritable explosion de petits fruits rouges, la finale est finement épicée et florale, c’est gouleyant et plein de fraicheur. Petit pointe de caramel perceptible. Savoureux. Mon vin préféré de cette vague.

http://www.laileyvineyard.com/

Stratus Vineyards Cabernet Franc Niagara-on-the-Lake 2010

Stratus Vineyards Cabernet Franc Niagara-on-the-Lake 2010_300

Beau mélange de fruits noirs et rouges, des épices, c’est profond et montre une mâche importante, ainsi qu’un aspect viande, poivre et fumée. Longue finale. Le vin « sérieux » de la vague de vins de Cab Franc présenté.

http://www.stratuswines.com/

Rosewood Estates Winery Origin Series Cabernet Franc Beamsville Bench 2012

Rosewood Estates Winery Origin Series Cabernet Franc Beamsville Bench 2012_300

Beau fruit, bonne dose de poivron rouge grille. Le vin le moins complexe de cette série, mais belle minéralité et bon vin en général.

http://www.rosewoodwine.com/

Southbrook Vineyards Whimsy! Cabernet Franc Four Mile Creek 2012

Southbrook Vineyards Whimsy! Cabernet Franc Four Mile Creek 2012_300

Saveurs de fruits rouges, petite pointe végétale, mais qui ne fait pas poivron du tout, mâche moyenne, un peu d’épices ainsi que du bois de cèdre. Bien fait.

http://www.southbrook.com/

Je ferai un article ou toutes ces notes seront regroupées pour faciliter la lecture. Merci !

***

During the first week of March at the Monument National, I had the opportunity to attend the Master Class presented during the Taste Ontario Trade and Media Wine event. The theme was Ontario wines, from different areas of the province. The animation was made by Bill Zacharkiw from The Gazette and by Magdalena Kaiser, PR Director of Wine Country Ontario. We could also count on winemakers presence to had more information during the tasting (Thomas Bachelder of Queylus, Jean-Laurent Groulx of Stratus and Paul Pender from Tawse), explain us the difference made by the soils on wines, sometimes they were also helped by other winemakers also attending the Master Class.

Here are the tasting notes from the last flight of wines, the Cabernet Franc:

Lailey Vineyard Cabernet Franc Niagara Peninsula 2013

Nice fruit aromas with a touch of green pepper. On the palate, its an explosion of red berries, with a fine spice and floral finish. Quench thirsting and fresh. Some caramel notes too. My favorite wine from this flight.

http://www.laileyvineyard.com/

Stratus Vineyards Cabernet Franc Niagara-on-the-Lake 2010

Beautiful blend of red and black berries, spices, depth and an impressive chewiness, meat, pepper and smoke flavors. Long finish. Was the “serious” wine of this flight of Cab Franc.

http://www.stratuswines.com/

Rosewood Estates Winery Origin Series Cabernet Franc Beamsville Bench 2012

Good fruit flavors with grilled red pepper. May have been le less complex wine of this flight, but still, had a nice mineral side and generally speaking good.

http://www.rosewoodwine.com/

Southbrook Vineyards Whimsy! Cabernet Franc Four Mile Creek 2012

Flavors of red berries, green touch but nothing close to green pepper, medium chewyness, some spices and cedar wood. Well made wine.

http://www.southbrook.com/

I will do a global article with all the links to my tasting notes from this event to ease its reading. Thanks again !

ts reading. Thanks again !

Taste Ontario Master Class tasting dégustation Pinot Noir

Taste Ontario! Montreal Trade and Media Wine Tasting Class

A eu lieu une dégustation au Monument National à Montréal la première semaine de mars, dans le cadre du Taste Ontario Trade and Media Wine event, un atelier de type « Classe de Maitre » ayant pour thème les vins d’Ontario, provenant de divers lieux dans cette province afin de bien saisir les particularités entre ces derniers. La dégustation était animée conjointement par Bill Zacharkiw du journal The Gazette et par Magdalena Kaiser, Directrice des Relations publiques pour Wine Country Ontario. Nous avions aussi, devant nous, des vignerons (Thomas Bachelder pour Queylus, Jean-Laurent Groulx de Stratus et Paul Pender de Tawse) afin de mieux nous expliquer les dites différences entre les lieux de provenance des vins, sans compter plusieurs autres présent dans la salle.

Cinquième volet de l’atelier, les vins de Pinot Noir ! Voici donc mes notes sur les vins goutés :

Flat Rock Cellars Pinot Noir Twenty Mile Bench 2012

Flat Rock Cellars Pinot Noir Twenty Mile Bench 2012_300

Belle fraîcheur de fruit au nez, une peu de terre noire, ainsi que légèrement épicé. En bouche, c’est un peu plus sérieux, profond, l’élevage parait avec des notes de bois et de caramel, puis du fruit et des saveurs épicées. Assez long, mais un peu sec en finale. Le vin que j’ai préféré parmi les Pinot.

http://flatrockcellars.com/

Domaine Queylus Pinot Noir Grande Réserve Niagara Peninsula 2011

Domaine Queylus Pinot Noir Grande Réserve Niagara Peninsula 2011_300

Beau fruit rouge, d’épices rôties, de terre, minéral, élevage bien dosé et intégré, ensemble tout en équilibre. Beaucoup de fraicheur dans ce vin.

http://www.queylus.com/

Le Clos Jordanne Pinot Noir Claystone Terrace Twenty Mile Bench 2011

Le Clos Jordanne Pinot Noir Claystone Terrace Twenty Mile Bench 2011_300

Nez qui pinotte avec un ensemble sur la cerise, la fraise et la fleur séchée. Beau fruit poivré en bouche, couvre bien le palais. Suit une tension qui mène vers une finale longue, métallique et asséchante. Vin structuré un peu dur à ce stade-ci.

http://www.leclosjordanne.com/

Dernier volet, les vins de Cabernet Franc! Mes notes seront disponibles dans un article à venir…

***

During the first week of March at the Monument National, I had the opportunity to attend the Master Class presented during the Taste Ontario Trade and Media Wine event. The theme was Ontario wines, from different areas of the province. The animation was made by Bill Zacharkiw from The Gazette and by Magdalena Kaiser, PR Director of Wine Country Ontario. We could also count on winemakers presence to had more information during the tasting (Thomas Bachelder of Queylus, Jean-Laurent Groulx of Stratus and Paul Pender from Tawse), explain us the difference made by the soils on wines, sometimes they were also helped by other winemakers also attending the Master Class.

Here are the tasting notes from the fifth flight of wines, the Pinot Noir:

Flat Rock Cellars Pinot Noir Twenty Mile Bench 2012

Nice and fresh breeze on the nose with earth and a small amount of spices. On the palate, it’s more serious, deep, ageing shows with oak and caramel notes, then the fruit flavors and spices. Long finish, but a little dry. My favorite Pinot from this flight.

http://flatrockcellars.com/

Domaine Queylus Pinot Noir Grande Réserve Niagara Peninsula 2011

Beautiful red berries flavors with roasted spices, earth, minerals, good usage of oak and it’s well integrated, very good balance. The wine that was the most “fresh”.

http://www.queylus.com/

Le Clos Jordanne Pinot Noir Claystone Terrace Twenty Mile Bench 2011

Very Pinot nose with cherry, strawberry and dried flowers. Peppery fruit on the palate that is completely coated with flavors. The finish then ends with a tension in a long and metallic way, a bit dry. Well structured, but a bit harsh and hard to read for now.

http://www.leclosjordanne.com/

Last flight, the Cabernet Franc! Tasting notes in an upcoming article…

Taste Ontario Master Class tasting dégustation Gamay

Taste Ontario! Montreal Trade and Media Wine Tasting Class

A eu lieu une dégustation au Monument National à Montréal la première semaine de mars, dans le cadre du Taste Ontario Trade and Media Wine event, un atelier de type « Classe de Maitre » ayant pour thème les vins d’Ontario, provenant de divers lieux dans cette province afin de bien saisir les particularités entre ces derniers. La dégustation était animée conjointement par Bill Zacharkiw du journal The Gazette et par Magdalena Kaiser, Directrice des Relations publiques pour Wine Country Ontario. Nous avions aussi, devant nous, des vignerons (Thomas Bachelder pour Queylus, Jean-Laurent Groulx de Stratus et Paul Pender de Tawse) afin de mieux nous expliquer les dites différences entre les lieux de provenance des vins, sans compter plusieurs autres présent dans la salle.

Quatrième volet de l’atelier, les vins de Gamay ! Voici donc mes notes sur les vins goutés :

Grange of Prince Edward Vineyards and Winery Select Gamay Noir Prince Edward County 2011

Grange of Prince Edward Vineyards Gamay Noir PEC 2011_300

Saveurs de petits fruits rouges, un léger “funk”, des épices, de la terre humide, puis une touche de bois et de caramel. Demeure hautement buvable avec sa fraicheur et sa bonne acidité. Mon vin préféré parmi les Gamay goûtés.

http://www.grangeofprinceedward.com/

Malivoire Wine Small Lot Gamay Niagara Escarpment 2013

Malivoire Wine Small Lot Gamay Niagara Escarpment 2013_300

Vin très aromatique et floral, un peu plus concentré, belle fraicheur de fruit, un peu d’épice, de viande rouge et une acidité mordante en finale. Profil près du Pinot Noir.

http://www.malivoire.com/

13th Street Winery Gamay Noir Sandstone Four Mile Creek 2012

13th Street Winery Gamay Noir Sandstone Four Mile Creek 2012_300

Gamay un brin déroutant avec ses saveurs de graphite, de menthol, d’herbes séchées, auxquels une profondeur et une certaine rusticité est perceptible. Bonne acidité.

http://www.13thstreetwinery.com/

Prochain volet de vins, les vins de Pinot Noir! Mes notes seront disponibles dans un article à venir…

***

During the first week of march at the Monument National, I had the opportunity to attend the Master Class presented during the Taste Ontario Trade and Media Wine event. The theme was Ontario wines, from different areas of the province. The animation was made by Bill Zacharkiw from The Gazette and by Magdalena Kaiser, PR Director of Wine Country Ontario. We could also count on winemakers presence to had more information during the tasting (Thomas Bachelder of Queylus, Jean-Laurent Groulx of Stratus and Paul Pender from Tawse), explain us the difference made by the soils on wines, sometimes they were also helped by other winemakers also attending the Master Class.

Here are the tasting notes from the fourth flight of wines, the Gamay:

Grange of Prince Edward Vineyards and Winery Select Gamay Noir Prince Edward County 2011

Flavors of red berries, a « funky » twist (especially on the nose), spices, wet earth, then some oak and caramel. Highly drinkable with its freshness and nice acidity. My favorite wine from this flight.

http://www.grangeofprinceedward.com/

Malivoire Wine Small Lot Gamay Niagara Escarpment 2013

Very amoratic and floral, a notch more concentrated, good fresh berries flavors, some spices, red meat and a bitter acidity on the finish. Very Pinot Noir alike.

http://www.malivoire.com/

13th Street Winery Gamay Noir Sandstone Four Mile Creek 2012

Intriguing Gamay with graphite, menthol, dry herbs, then depth and rusticity added. Good acidity.

http://www.13thstreetwinery.com/

Next flight, the Pinot Noir! Tasting notes in an upcoming article…

Taste Ontario Master Class tasting dégustation Chardonnay

Taste Ontario! Montreal Trade and Media Wine Tasting Classe

A eu lieu une dégustation au Monument National à Montréal la première semaine de mars, dans le cadre du Taste Ontario Trade and Media Wine event, un atelier de type « Classe de Maitre » ayant pour thème les vins d’Ontario, provenant de divers lieux dans cette province afin de bien saisir les particularités entre ces derniers. La dégustation était animée conjointement par Bill Zacharkiw du journal The Gazette et par Magdalena Kaiser, Directrice des Relations publiques pour Wine Country Ontario. Nous avions aussi, devant nous, des vignerons (Thomas Bachelder pour Queylus, Jean-Laurent Groulx de Stratus et Paul Pender de Tawse) afin de mieux nous expliquer les dites différences entre les lieux de provenance des vins, sans compter plusieurs autres présent dans la salle.

Troisième volet de l’atelier, les vins de Chardonnay ! Voici donc mes notes sur les vins goutés :

Norman Hardie County Chardonnay, Prince Edward County 2013

Norman Hardie County Chardonnay PEC 2013_300

Beau Chardonnay un brin moderne, mais très séducteur avec ses arômes boisé, un peu crémeux, beurre, noix, caramel, de l’argile est perceptible et tout demeure en équilibre, d’une concentration cylindrique, pas lourd du tout grâce à une bonne acidité.

http://www.normanhardie.com/

Tawse Winery Quary Road Chardonnay Vinemount Ridge 2011

Tawse Winery Quary Road Chardonnay Vinemount Ridge 2011_300

Vin affichant une certaine fraicheur avec ses arômes fruités, citronnés, un peu de saveurs d’épices, une acidité tranchante et une finale minérale.

http://www.tawsewinery.ca/

Bachelder Mineralité Chardonnay Niagara Peninsula 2012

Bachelder Chardonnay Mineralité 2012_300

Pas le plus concentré des vins présentés, mais la fraicheur du fruit combinée aux saveurs de fruits blancs, de fleur, délicatesse qui charme, puis une tension, une bonne acidité qui avec le côté minéral mène vers une finale ou la lime ressort. Un délice! Mon préféré de la vague.

http://thomasbachelder.com/

Hidden Bench Vineyards and Winery Felseck Vineyard Chardonnay, Beamsville Bench 2011

Hidden Bench  Felseck Vineyard Chardonnay Beamsville Bench 2011_300

Arômes et saveurs d’orange, d’ananas grilles, d’herbes, de roche, ça sent le sol! Belle équilibre et finale poivrée.

http://www.hiddenbench.com/

Prochain volet de vins, les vins de Gamay! Mes notes seront disponibles dans un article à venir…

***

Last week at the Monument National, I had the opportunity to attend the Master Class presented during the Taste Ontario Trade and Media Wine event. The theme was Ontario wines, from different areas of the province. The animation was made by Bill Zacharkiw from The Gazette and by Magdalena Kaiser, PR Director of Wine Country Ontario. We could also count on winemakers presence to had more information during the tasting (Thomas Bachelder of Queylus, Jean-Laurent Groulx of Stratus and Paul Pender from Tawse), explain us the difference made by the soils on wines, sometimes they were also helped by other winemakers also attending the Master Class.

Here are the tasting notes from the third flight of wines, the Chardonnay:

Norman Hardie County Chardonnay, Prince Edward County 2013

Beautiful Chardonnay wine in a modern but seductive style with its oaky, creamy, buttery, caramel, nuts and clay flavors. Middle palate concentration, balanced by a good acidity that makes it avoid any unwanted weight.

http://www.normanhardie.com/

Tawse Winery Quary Road Chardonnay Vinemount Ridge 2011

Fresh and fruity wine with aromas of lemon, spices, moderate but bright acidity and a mineral finish. Tasty.

http://www.tawsewinery.ca/

Bachelder Mineralité Chardonnay Niagara Peninsula 2012

Not the more concentrated wine tasted, but its freshness combined with flavors of white fruits, flower, charming and gentle, then more tension in the finish where a good acidity and minerality gets even more fresh with lime flavors. A delight! My favorite wine of this flight.

http://thomasbachelder.com/

Hidden Bench Vineyards and Winery Felseck Vineyard Chardonnay, Beamsville Bench 2011

Aromas and flavors of orange, grilled pineapple, herbs, rocks, it literally smells like soil! Nice balance with a peppery finish.

http://www.hiddenbench.com/

Next flight, the Gamay! Tasting notes to come in an upcoming article…

Taste Ontario Master Class tasting dégustation Riesling

Taste Ontario! Montreal Trade and Media Wine Tasting Classe

A eu lieu une dégustation au Monument National à Montréal la première semaine de mars, dans le cadre du Taste Ontario Trade and Media Wine event, un atelier de type « Classe de Maitre » ayant pour thème les vins d’Ontario, provenant de divers lieux dans cette province afin de bien saisir les particularités entre ces derniers. La dégustation était animée conjointement par Bill Zacharkiw du journal The Gazette et par Magdalena Kaiser, Directrice des Relations publiques pour Wine Country Ontario. Nous avions aussi, devant nous, des vignerons (Thomas Bachelder pour Queylus, Jean-Laurent Groulx de Stratus et Paul Pender de Tawse) afin de mieux nous expliquer les dites différences entre les lieux de provenance des vins, sans compter plusieurs autres présent dans la salle.

Second volet de l’atelier, les vins de Riesling ! Voici donc mes notes sur les vins goutés :

Château des Charmes Old Vines Riesling, Niagara-on-the-Lake 2013

Château des Charmes Old Vines Riesling, Niagara-on-the-Lake 2013_300

Vin tiré de vignes parmi les plus vieilles de la région (plantées à la fin des années 70, vignes d’un clone alsacien), le vin offre des arômes et des saveurs de lime, de pêche blanche, de craie, de poussière, un peu d’épice, belle minéralité ainsi qu’un aspect plus sucré présent surtout à la mise en bouche et par la suite l’acidité vient équilibrer le tout.

http://www.fromtheboscfamily.com/fr/chateau-des-charmes

Flat Rock Cellars Nadja’s Vineyard Riesling, Twenty Mile Bench 2013

Flat Rock Cellars Nadja’s Vineyard Riesling, Twenty Mile Bench 2013_300

Un Riesling dans un style plus riche avec du citron confit, de la pomme, de la fleur blanche, bon équilibre entre l’acidité et la rondeur du vin en bouche, finale légèrement épicée. Provient de vignes plantées en 2001.

http://flatrockcellars.com/

Cave Springs Cellars CSV Riesling, Beamsville Bench 2012

Cave Spring CSV Riesling Beamsville Bench 2012_300

Très beau vin de Riesling, profond, d’une concentration linéaire en bouche, belle acidité et bien apprécié les saveurs d’oranges et la minéralité du vin. Le vin que j’ai préféré.

http://www.cavespringcellars.com/

Henry of Pelham Family Estate Riesling Speck Family Reserve, Short Hill Bench 2009

Henry of Pelham Family Estate Riesling Speck Family Reserve, Short Hill Bench 2009_300

Les vignes pour ce vin ont environ 30 ans. Profil aromatique très différent pour ce vin ou du thé vert, des épices, du vieux bois, de la pierre chaude, de l’argile, dans un ensemble déroutant ou l’acidité supporte le vin et son début d’évolution. Mention honorable à ce vin.

Prochain volet de vins, les Chardonnay! Mes notes seront disponibles dans un article à venir…

***

Last week at the Monument National, I had the opportunity to attend the Master Class presented during the Taste Ontario Trade and Media Wine event. The theme was Ontario wines, from different areas of the province. The animation was made by Bill Zacharkiw from The Gazette and by Magdalena Kaiser, PR Director of Wine Country Ontario. We could also count on winemakers presence to had more information during the tasting (Thomas Bachelder of Queylus, Jean-Laurent Groulx of Stratus and Paul Pender from Tawse), explain us the difference made by the soils on wines, sometimes they were also helped by other winemakers also attending the Master Class.

Here are the tasting notes from the second flight of wines, the Riesling:

2013 Château des Charmes Old Vines Riesling, Niagara-on-the-Lake

From what are probably the regions oldest Riesling vines (planted late 70’s from alsacian roots), aromas of lime, white peach, chalk, dust, some spices, nice minerality and a sweet twist present at first sip then balanced by the acidity.

http://www.fromtheboscfamily.com/fr/chateau-des-charmes

2013 Flat Rock Cellars Nadja’s Vineyard Riesling, Twenty Mile Bench

Richer style of Riesling with candied lemon, apple, white flowers, good balance between the acidity and the round palate, fine spices on the finish. From vines panted in 2001

http://flatrockcellars.com/

2012 Cave Springs Cellars CSV Riesling, Beamsville Bench

Really beautiful Riesling with depth, linear concentration on the palate, good acidity and liked the orange flavors and minerality of the wine. My favorite from this flight.

http://www.cavespringcellars.com/

2009 Henry of Pelham Family Estate Riesling Speck Family Reserve, Short Hill Bench

From 30 years old vines. Aromatic profil quite different from the other wines with green tea, spices, old wood, warm rocks, clay in a unique style where acidity supports the evolution. Honorable mention to this one…

Next flight, the Chardonnay! Tasting notes to come in an upcoming article…

Taste Ontario! Master Class tasting / dégustation; bulles / bubbles

Taste Ontario! Montreal Trade and Media Wine Tasting Class

A eu lieu une dégustation au Monument National à Montréal la première semaine de mars, dans le cadre du Taste Ontario Trade and Media Wine event, un atelier de type « Classe de Maitre » ayant pour thème les vins d’Ontario, provenant de divers lieux dans cette province afin de bien saisir les particularités entre ces derniers. La dégustation était animée conjointement par Bill Zacharkiw du journal The Gazette et par Magdalena Kaiser, Directrice des Relations publiques pour Wine Country Ontario. Nous avions aussi, devant nous, des vignerons (Thomas Bachelder pour Queylus, Jean-Laurent Groulx de Stratus et Paul Pender de Tawse) afin de mieux nous expliquer les dites différences entre les lieux de provenance des vins, sans compter plusieurs autres présent dans la salle.

Bon, premier volet de vins, les mousseux ! Voici donc mes notes sur les vins goutés :

13th Street Winery Grand Cuvée Niagara Peninsula 2007

13th Street Winery Grand Cuvée Niagara Peninsula 2007_300

Bulles fines et nombreuses. Arômes et saveurs de fruits mûrs, de craie, de pain grillé, de raisins verts, le tout sur une certaine richesse et profondeur, avec un niveau d’acidité assez bas. Très bien.

Fait de Pinot Noir à 100%, est vieilli sur lies pour 48 mois avant le dégorgement est dosé à 2 grammes de sucre. Fait 12,5% d’alcool.

http://www.13thstreetwinery.com/

Angels Gate Winery Archangel Chardonnay Sparkling Niagara Peninsula 2011

Angels Gate Winery Archangel Chardonnay Sparkling Niagara Peninsula 2011_300

Bulles de moyennes dimensions. Vif, bien sec, saveurs de pommes et de poires ainsi qu’un léger trait végétal. Bien+

Fait de Chardonnay, élevage sur lies (pas de détails sur la durée). Fait 12% d’alcool.

http://www.angelsgatewinery.com/

Henry of Pelham Family Estate Carte Blanche Niagara Peninsula 2009

Henry of Pelham Carte Blanche 2009

Bulles de moyenne grosseur. Arômes de pomme verte, de citron, c’est nerveux, minéral, très rafraichissant même s’il manque un poil de longueur. Mon préféré de la vague. Très bien +

Fait de Chardonnay, la fermentation a lieu en barrique de chêne puis est vieilli 54 mois avant le dégorgement. Fait 12,5% d’alcool.

http://henryofpelham.com/

Prochain volet de vins, les Riesling! Mes notes seront disponibles dans un article à venir…

***

Last week at the Monument National, I had the opportunity to attend the Master Class presented during the Taste Ontario Trade and Media Wine event. The theme was Ontario wines, from different areas of the province. The animation was made by Bill Zacharkiw from The Gazette and by Magdalena Kaiser, PR Director of Wine Country Ontario. We could also count on winemakers presence to had more information during the tasting (Thomas Bachelder of Queylus, Jean-Laurent Groulx of Stratus and Paul Pender from Tawse), explain us the difference made by the soils on wines, sometimes they were also helped by other winemakers also attending the Master Class.

Here are the tasting notes from the first flight of wines, the bubbly!

13th Street Winery Grand Cuvée Niagara Peninsula 2007

Many fine bubbles. Aromas and flavors of ripe fruits, chalk, grilled bread, green grapes, quite rich and complex, low acidity. Very good.

Made of Pinot Noir, aged 48 months on lees and disgorged with 2 grams of sugar. Alcohol level of 12,5%

http://www.13thstreetwinery.com/

Angels Gate Winery Archangel Chardonnay Sparkling Niagara Peninsula 2011

Medium bubbles. Dry, razor sharp, flavors of apples and pear with a green note. Good+

Made of Chardonnay, aged on lees (don’t have any info on how long…). Alcohol level fo 12%

http://www.angelsgatewinery.com/

Henry of Pelham Family Estate Carte Blanche Niagara Peninsula 2009

Medium size bubbles. Green apples, lemon, it’s nervous, mineral, really refreshing even if it lacks lenght. My favorite from this flight. Very good+

Made of Chardonnay, fermented in oak barrels then aged 54 months before being disgorged. Alcohol level of 12,5%

http://henryofpelham.com/

Next flight, the Riesling! Tasting notes to come in an upcoming article…

Dégustation Dom Pérignon Metamorphosis Tasting


La semaine dernière, la SAQ Signature de Montréal a organisée une dégustation de Champagne Dom Pérignon, produits du groupe LVMH – Louis Vuitton Moët Hennessy, propriétaires entre autre des marques Louis Vuitton bien sûr, des Cognac Hennessy, mais aussi des maisons champenoises Moët & Chandon et Krug, du Château d’Yquem et des Whisky Glenmorangie.

Le monde de la mode influence dans ce cas-ci l’emballage et la promotion qui entourent les produits Dom Pérignon, dont les vins commentés sont associés à une campagne pour laquelle la créatrice de mode Iris Van Herpen signe l’habillage des étiquettes et des boites dans lesquelles les bouteilles se trouvent sous le nom de gamme Metamorphosis et qui aussi créée une œuvre pour accompagner le concept derrière tout ça.

Bref, assez de paillettes, passons aux vins !

Dom Pérignon Blanc 2004_300

Dom Pérignon Blanc Champagne Brut 2004

Couleur pâle, un peu dorée. Nez floral, une touche de fruit, du foin, du pain grillé, le tout dans une classe de haut rang. En bouche, c’est enveloppant, la finesse des arômes et les bulles très fine donnent un charme fou à ce Champagne qui se boit comme un grand vin blanc. La finale est doucement épicée, avec des arômes de citron, de fraise et de noisette avec une belle acidité et que dire de la longueur! Superbe

Fait de 62% Pinot Noir et 38% de Chardonnay. Élevage pour une période de 7 ans, taux d’alcool de 12%.

Dom Pérignon Rosé 2003_300

Dom Pérignon Rosé Champagne Brut 2003

Couleur jus de melon d’eau – saumon, plus gras sur les parois du verre. Beaucoup plus de bulles que la version Blanc 2004. Nez et bouche avec de la densité, plus de concentration, du fruit rouge, de la pâte à biscuit, du pamplemousse et de la craie. Profil près de celui d’un vin de Pinot Noir. Très bien fait, manque peut-être de finesse à ce stade-ci, demande d’être bu en mangeant et un bon cran derrière le blanc. Très bien +

Fait de 80% Pinot Noir et 20% de Chardonnay, élevage de 8 ans et fait 12,5% d’alcool.

Site internet : www.domperignon.com/fr/

Pour avoir une idée de l’œuvre et de l’aspect « visuel » inspiré par Iris Van Herpen : http://www.domperignon.com/fr/image/iris-van-herpen/

L’agence qui représente les produits Dom Pérignon au Québec: http://www.chartonhobbs.com/

***

Last week the Montreal’s SAQ Signature held a tasting of recent releases of Metamorphosis Dom Pérignon Champagne wines, produced by LVMH – Louis Vuitton Moët Hennessy, owners of Louis Vuitton of course, and Cognac Hennessy, Champagne houses of Moët & Chandon and Krug, of Château d’Yquem and Glenmorangie whiskies.

The fashion world did inspired them for their marketing campaign as long as every aspect of the looks of is. Designed by Iris van Herpen, the special packaging, bottle label and an art piece all created with the Metamorphosis theme.

Enough sparkles, let’s talk about the wines !

Dom Pérignon Blanc Champagne Brut 2004

Pale gold color. Nose of flowers, some fruits aromas, hay, grilled bread, everything with that classy feel. On the palate, its mouth wrapping, the finesse of the bubbles, the charm, it drinks like a great white wine. A gently spiced finish with lemon, strawberry and hazelnut flavors, good refreshing acidity and the length that keeps going on and on. Superb!

Made of 62% Pinot Noir, 38% Chardonnay, aged for 7 years. Alcohol level of 12%

Dom Pérignon Rosé Champagne Brut 2003

Water melon water / salmon color. Much more bubbles than the white version of DP. Nose and palate with density of flavors, more concentrated, red berries, cookie dough, grapefruit, chalk. Near of a Pinot Noir profiled wine. Well made, lack some finesse, needs some food to pair with and clearly a step behind the 2004 white. Very good +

Made of 80 Pinot Noir, 20% Chardonnay, aged 8 years before disgorgement. Alcohol level of 12,5%

cocoonase_petite

Photo: www.domperignon.com

Dégustations de vins de Bordeaux 2010

Avait lieu mi-septembre une dégustation à la SAQ Signature de Montréal un survol de quelques vins de Bordeaux du grand millésime qu’est 2010. Voici mes impressions sur les vins goûtés :

 

Château Bouscaut Blanc Pessac-Leognan 2010  Code SAQ : 11520714

Ch_Bouscaut

Le vin est de couleur paille, un léger doré. Nez d’herbes, de fruits tels pamplemousse et citron. En bouche les saveurs de fruits montrent une certaine maturité, opulence et rondeur, des notes d’abricot, de noix de Grenoble et une faible acidité. Plus Sémillon que Sauvignon Blanc (ratio de 50/50). Fait 14% d’alcool.

Château Lynch Moussas 5e Grand Cru Classé Pauillac 2010  Code SAQ : 11549921

Ch_Lynch Moussas 2010

Le vin est violacé. Nez assez puissant de fruits noirs, de tabac, d’épices (anis) et de cèdre. En bouche, c’est un beau mélange de saveurs de fruits noirs et rouges (dont la cerise), une certaine rondeur et finesse en milieu de bouche et un peu asséchant et rugueux en finale. Bon RQP avec un potentiel de garde moyen (8-10 ans).

Fait de Cabernet-Sauvignon (70%) et de Merlot (30%). Élevage de 14 à 18 mois en barriques de chêne. Fait 13,5% d’alcool.

Château Rauzan-Ségla 2e Grand Cru Classé Margaux 2010 Code SAQ : 11519633

Ch_Rauzan Ségla 2010

De couleur pourpre. Beaucoup de finesse au nez, du fruit noir et une boisé riche mais bien dosé. En bouche, fruits noirs sur une impression soyeuse, épices douces, tabac, une belle finesse, mais le côté sucré aussi présent vient enlever une partie du charme au vin. Note de 98 points de Robert Parker Jr. farfelue même si c’est un excellent vin. Pour moi, potentiel de garde moyen (le côté sucré), mais je peux sûrement me tromper…

Fait de Cabernet-Sauvignon (60%), Merlot (37%), Cabernet Franc (2%) et Petit Verdot (1%). Élevage de 18 mois dont 60% des barriques de chêne sont neuves. Fait 14% d’alcool.

Château Beychevelle 4e Grand Cru Classé Saint-Julien  Code SAQ : 11549921

Ch_Beychevelle 2010

De couleur violet sombre et fait de belles larmes sur les parois du verre. Nez de petits fruits noirs, de fumée, de terre, d’épices (muscade, cardamone). En bouche, le fruit est là, mais la structure aussi, le vin est bien sec, il y a une bonne acidité, une belle amertume et une longue finale où le vin se resserre. Classique et tout à fait délicieux ! Bon après une bonne aération (2-3 heures de carafe) ou lors des 10 à 15 années à venir. Mon choix parmi les dégustés.

Fait de Cabernet-Sauvignon (54%), de Merlot (38%), Cabernet Franc (6%) et Petit Verdot (2%). Élevage de 18 mois en barriques de chêne dont la moitié sont neuves. Fait 14% d’alcool.

***

 

Mid-September, Montréal’s SAQ Signature was hosting a 2010 Bordeaux tasting. Here is my impression on the wines I’ve tasted:

 

Château Bouscaut Blanc Pessac-Léognan 2010  SAQ Code : 11520714

Pale gold / straw color. Nose of herbs, grapefruit and lemon. On the palate, there is fruit richness, roundness, apricot flavors, nuts and low acidity. More Semillon style than Sauvignon Blanc (50/50 ratio blend). Alcohol level of 14%

Château Lynch Moussas 5e Grand Cru Classé Pauillac 2010  Code SAQ : 11549921

Purple colored. Powerful nose of black berries, tobacco, spices (anise) and cedar. Great mix on the palate of red and black berries (cherry is dominent), it’s sappy and fine on the mid-palate and rougher on the finish. Great QPR and medium term ageing potential (8-10 years). Made of Cabernet-Sauvignon (70%) and Merlot (30%). Oak barrel ageing of 14 to 18 months. Alcohol level of 13,5%.

Château Rauzan-Ségla 2e Grand Cru Classé Margaux 2010 Code SAQ : 11519633

Dark purple color. Very fine on the nose, black berries and rich but balance oak aromas. On the palate, very silky, sweet spices, tobacco, finesse again, but then, a sweet side comes and takes to much space to my taste. Do not agree with Parker’s 98 point note, even if the wine is really good. To me (but I am probably wrong) medium term ageing potential, partly caused by the sweet side of the wine.

Made of Cabernet-Sauvignon (60%), Merlot (37%), Cabernet Franc (2%) and Petit Verdot (1%).  18 months ageing in 60% new oak barrels. Alcohol level of 14%.

Château Beychevelle 4e Grand Cru Classé St-Julien 2010  Code SAQ : 11549921

Dark violet blue color. Nice legs on the glass side. Nose of dark berries, smoke, earth, spices (nutmeg, cardamone). On the palate, there is fruit flavors, but also structure, dryness, good acidity, a nice bitterness and a long finish. Classic and a delight ! Needs air if opened now (2-3 hours) or over the next 10-15 years. The wine I liked the most at this tasting.

Made of Cabernet-Sauvignon (54%), Merlot (38%), Cabernet Franc (6%) and Petit Verdot (2%). Ageing of 18 months in oak barrel, half replace every year. Alcohol level of 14%.

Photo prise lors de la dégustation / picture taken at the tasting:

_DSC0081

Photo: Marie-Hélène Boisvert

Dégustation Cousino-Macul

Le 16 septembre dernier avait lieu une dégustation des produits de la maison chilienne Cousiño-Macul. Cette rencontre était dirigée par nul autre que le Président de la compagnie, soit Arturo Cousino, qui était accompagné de sa nièce, Veronica Macul, ingénieure et en charge de l’aspect écologique de la vinification des vins de la maison.

Petite historique de Cousiño-Macul:

Tous les vignobles de la maison sont situés dans l’Alto Maipo. Ils détiennent plus de 400 hectares de vignes (ratio de ¾ rouge pour ¼ de blanc), dont plus de la moitié de vignes de Cabernet-Sauvignon dont certaines vignes ont été plantées dans les années 1920 (vignoble de Macul tout près de la ville de Santiago – dont les raisins vont maintenant dans le Finis Terrae et le Lota). Sont aussi planté sur les terres de la compagnie du Merlot (entre 60 et 70 hectares), de la Syrah, du Viognier, du Chardonnay, du Sauvignon Gris et depuis quelques années, ils exploitent du Carmenère greffées sur des pieds de vieilles vignes de Mourvèdre, mais aucun vin fait avec les fruits de ce dernier n’est commercialisé pour le moment. La gamme de vin Antiguas Reserva est produite depuis 1927 suivant une demande de la direction de faire des vins de style « claret » suite à un voyage à Bordeaux. Cette gamme de vins est la plus ancienne commercialisée au Chili.

La vision de M. Macul est de faire des vins qui ont la capacité de vieillir, tout en étant approchable en jeunesse (sur le fruit pour les blancs afin de garder une peu d’acidité vu la chaleur de l’endroit où sont les vignes et avec des tannins modérés pour les rouges), tout en offrant une gamme de vins à bons prix (majoritairement sous les 20$ par bouteille). Pour confirmer la capacité des vins à vieillir, ils gardent depuis longtemps un minimum de 200-300 bouteilles par millésime afin de les évaluer. Il arrive à l’occasion qu’ils vendent de vieux millésimes directement à la boutique du vignoble au Chili.

Pour ce qui est des mouvements dans le monde du vin, il croit aux principes de la culture organique, mais pas en la biodynamie (des tests ont été faits sur une période de 7-8 ans et les résultats furent désastreux pour eux…)

Les vins maintenant :

Isodora Sauvignon Gris Vallée de Maipo 2013

Isodora

Le vin est peu coloré. Nez de melon miel, de pèche blanche, du litchi. La fraicheur est perceptible. En bouche, ce n’est pas lourd du tout, bien sec (max 3g de sucre résiduel) et les saveurs (cantaloup, pomme verte) juste assez concentrées rendent le vin facile à boire avec une belle acidité. Bien aimé.

Fait de Sauvignon Gris à 100% de vignes plantées dans les années 1960. Fait 13,5% d’alcool et a été élevé 5 mois en cuve d’acier inox.

Antiguas Reserva Chardonnay Vallée de Maipo 2012

Chardonnay

De couleur paille faible. Le nez et subtil et un soupçon d’arômes de citron et de melon blanc sera perceptible. En bouche, c’est salin, rond, avec une acidité faible, mais présente. Saveurs de citron confit et d’ananas sur un fond légèrement épicé.

Fait de Chardonnay à 100%, affiche au taux d’alcool de 13,5% et une partie du vin a été élevé dans de petites barriques neuves pour une période de six mois.

Antiguas Reserva Cabernet-Sauvignon Vallée de Maipo 2012

Cab

De couleur cerise foncée. Nez qui offre un mélange de fruits rouges et noirs, d’épices, de vanille. En bouche, il y a de l’acidité, c’est équilibré (entre tannins, structure et acidité), long sur une finale épicée. On y retrouve aussi outre les saveurs de petits fruits, une touche de vanille et de chocolat doux malgré le caractère bien sec du vin. Fait Cabernet chilien classique selon mes goûts et expérience. Note : petite préférence pour le 2011 présentement en succursales vs le 2012 goûté qui lui arrivera sous peu sur les tablettes de la SAQ/ LCBO. Fait de Cabernet-Sauvignon à 100% et fait environ un an d’élevage dans des barriques de 2-3 vins. Fait 14% d’alcool. Autrefois produit à partir des vignes du vignoble de Macul aux abords de la ville de Santiago.

Antiguas Reserva Merlot Vallée de Maipo 2011

Merlot

Couleur grenat très sombre et le vin colle aux parois du verre. Nez de fruits noirs, de fumée, de chocolat amer et un peu de bois de cèdre. En bouche, le vin a plus de corps que le Cabernet-Sauvignon, est aussi plus rond, séducteur, mais plus faible en acidité. Toujours dans le registre fruits noirs, fumée et une touche de boisée.

Fait des meilleurs raisins de Merlot de la propriété, élevé 12 mois en barriques de chêne français et affiche 14% d’alcool.

Antiguas Finis Terrae Vallée de Maipo 2010

Finis terrae

Couleur cerise noire. Nez expressif de fruits noirs, de bois de cèdre, d’épices et la concentration du vin est perceptible à l’olfaction. En bouche, malgré une certaine puissance et concentration du vin, le tout est bien équilibré entre les saveurs de petits fruits noirs, le bois de cèdre les épices et la touche vanillée.

Fait de Cabernet-Sauvignon (vignes des années 1930), de Merlot (vignes des années 1950) et de Syrah (ajouté au vin depuis 2008), avec un rendement moyen de 45hl. Le Cabernet est élevé 12 à 14 mois en barriques de chêne neuves, puis est ajouté le Merlot et la Syrah. Cuvée produite depuis une vingtaine d’années. Fait 14% d’alcool.

Lota Vallée de Maipo 2009

Lota

De couleur pourpre sombre. Au nez, beaucoup de finesse des arômes de fruits et de bois, avec des épices et un peu de café. En bouche, c’est concentré, mûr, mais rien n’accroche, l’équilibre y étant malgré la jeunesse évidente du vin et sa puissance. Fruits noirs, boisé bien contrôlé, épices, cappuccino, acidité juste, finale longue et asséchante. Un vin vraiment bien fait.

Fait de Cabernet-Sauvignon à 95% (raisins du vignoble de Macul planté dans les années 1930) et de Merlot (5%) et est élevé 12 à 14 mois en barriques de chênes neuves. Cuvée produite depuis 10 ans. Fait 14% d’alcool.

Cette dégustation fut organisée par l’agence Vins Philippe Dandurand Wines et a été tenue à leurs bureaux.

***THE ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE WILL BE ONLINE SOON***